• Guillaume Constantin
  • FANTÔMES DU QUARTZ XXXIV (Une autre théorie des signatures)

    À partir de la « Théorie des signatures », élément important de la médecine médiévale et méthode empirique conçue par Paracelse au XVIème siècle postulant que la forme et l’aspect des plantes sont à rapprocher de leurs propriétés thérapeutiques, Guillaume Constantin en propose une version actualisée pour le Papillon.

    En continuant le jeu d’analogie formelle propre à cette méthode par le biais d’objets prélevés dans le Musée du Vieux-Nîmes ainsi que d’autres plus personnels, l’artiste met en place une nouvelle stratification de matériaux et de formes qui prolongent alors certains des dialogues déjà présents au musée entre contenus et contenants et en augurent d’autres plus inédits.

    Guillaume Constantin


    http://www.bertrandgrimont.com/Guillaume_Constantin-artist-57.html

     

    • Guillaume Constantin
    • Exposé du 31 mars au 14 mai 2017
    • Musée du Vieux Nîmes, Place aux Herbes, 30 000 Nîmes